Généralement, la loi exige que tout équipement motorisé (équipé d’un moteur) soit obligatoirement assuré, avant sa mise en circulation. Alors, tout comme les automobiles, les propriétaires de motos sont également tenus de souscrire une assurance pour leur engin. Vous pensez acheter une moto et voulez donc connaître combien prévoir approximativement pour son assurance. Cet article vous donne plus d’informations sur le prix moyen d’une assurance moto.

Comment est fixé le prix de l'assurance moto ?

Connaître à l’avance le montant auquel peut s’élever l’assurance de votre moto peut beaucoup vous aider. Alors, comment se fait ce calcul ? D’abord, il faut savoir que la fixation de cette somme varie d’une compagnie à une autre, selon ses propres critères. Cependant, il en existe qui leur sont identiques à elles toutes. Le montant de votre assurance moto dépend essentiellement de :

  • vos règles de conduite,
  • votre profil (jeune conducteur, suspendu…),
  • votre type de moto et de sa valeur (routière, scooter, moto-cross, sportive, de collection…),
  • la cylindrée de votre moto,
  • l’utilisation de votre moto,
  • votre formule d’assurance.

Par ailleurs, notez que votre assurance varie également d’une ville à une autre. Aussi, les femmes bénéficient de tarifs beaucoup plus profitables que les hommes quels que soient les critères considérés. Cet état de choses est dû au fait que les statistiques montrent clairement que leur taux de sinistralité est plus bas.

Le prix d’une assurance moto sportive

Si vous possédez ou envisagez d'acquérir une moto sportive, votre prime dépend de son prix, de votre profil, de vos habitudes de conduite, de sa cylindrée, etc.

Avec ces motos, le prix de votre assurance est relativement plus consistant car l’assureur vous considère comme une personne à risque. Cependant, si vous êtes un jeune conducteur de moins de 25 ans, assurer une telle moto vous sera une opération difficile, voire impossible.

Le prix d’une assurance moto jeune conducteur

Vous êtes jeune conducteur ou jeune permis, si votre permis date de moins de trois mois et que vous souscrivez votre première assurance.

En général, l’assurance moto d’un jeune conducteur coûte cher, quels que soient les critères pris en compte. Si vous désirez en connaître la raison, elle est tout évidente. Les assureurs, dans leur intégralité, appliquent en fait une surprime aux jeunes conducteurs. Autrement dit, les coûts normaux (de base) de votre assurance sont augmentés. Cette augmentation s’explique par le fait que les jeunes permis constituent un risque pour ces maisons d’assurance.

Pour un petit détail, le taux maximal prévu par la loi pour cette surévaluation est de 100 %. Aussi, elle n’a plus d’effet dès votre troisième année de conduite.

Prix d’une assurance moto 125 CC ou scooter

Si votre moto est une 125 cm3 ou un scooter, vous devez vous attendre à payer un prix consistant pour son assurance. Malgré leur cylindrée relativement faible, assurer ces engins revient partiellement cher à cause des risques d’accidents et de vols fortement élevés. Si la vôtre est neuve, il est préférable d’opter pour une assurance tous risques. Si elle est d’occasion, une souscription au tiers peut faire l’affaire.

Le prix d’une assurance varie donc selon plusieurs critères et surtout, selon les compagnies d’assurances.

Mais de façon générale, une estimation peut tout de même se faire selon notamment le mode d’assurance et le type de moto. Alors, pour assurer une grosse cylindrée, vous devez prévoir environ 400 euros par an en tiers, et 1 000 euros en tous risques. L’assurance d’une moto à cylindrée moyenne vous reviendra à 25 euros par an en mode tiers, et 300 euros en tous risques. Si vous voulez par contre assurer un scooter haut de gamme, il vous faudra compter approximativement 350 euros par an en mode tiers, et 700 euros en tous risques.

Notez tout de même qu’il existe bel et bien des astuces par lesquelles vous pourrez réduire le prix de votre assurance moto.